|

    • Français
    • Anglais

    30
    Jan

    3 questions à nos intervenants : Pascal BOULANGER, fondateur et dirigeant de NAWATechnologies

    Pascal BOULANGER a fondé NAWATechnologies en 2013 avec Ludovic EVEILLARD avec la vision d’inventer des solutions de conversion, stockage et transport d’électricité plus performantes et plus respectueuses de l’environnement. Après 25 années en tant que chercheur et manager de la R&D au Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Renouvelables dans les domaines du nucléaire, du solaire et des nanotechnologies, NAWA est un peu l’aboutissement d’un parcours au cours duquel il a pu se confronter aux problèmes énergétiques et identifier une solution prometteuse.

    Quels sont, à vos yeux, les principaux enjeux – énergétiques notamment –  du développement de la mobilité électrique?

    Les principaux enjeux énergétiques pour la mobilité sont de changer les modes d’usages de nos véhicules et de mettre en place des solutions technologiques mais aussi des services qui permettent de développer des modes de transport plus en adéquation avec leur réel besoin. Je rappelle qu’une voiture est 95 % de son temps à l’arrêt et que pendant les 5 % du temps où elle roule, elle parcourt en moyenne 30 à 50 km par jour, avec en moyenne 1,3 personne transportée pour un poids de l’ordre de la tonne (la voiture …. pas la personne).Je plaide pour passer d’un modèle PIGS (Personal, Intra-combustion, Gazoline, Steel) vers un modèle SEALS (Shared, Electric, Autonomous, Light, Services).

    L’enjeu du stockage n’est pas que l’autonomie, mais c’est aussi la rapidité de recharge, la capacité à avoir accès à des sources de recharges nombreuses et rapides et c’est la durée de vie et les déchets qui en découlent. C’est un problème de batteries mais aussi d’infrastructure réseau.

    De quelle manière NAWATechnologies est impliquée sur cette branche ? Quels sont les projets principaux ?

    NAWATechnologies développe une nouvelle génération de batteries au carbone ultra-rapides qui sont parfaitement adaptées à un mode de consommation plus basé sur l’accès à l’électricité grâce à une recharge rapide et une grande cyclabilité. C’est la même tendance que l’on vit aujourd’hui avec internet et « Le Cloud », plus personne aujourd’hui ne veut un gros disque dur personnel ou ne garde toute sa musique sur des CD, mais tout le monde veut avoir un accès rapide à l’information, à la musique à la vidéo. Ainsi au cours de leur durée de vie, les batteries NAWA peuvent stocker plus de 100 fois la quantité d’énergie des batteries lithium actuelles. L’impact sur les déchets de batteries est colossal.

    Depuis quatre ans nous avons eu pour objectifs de montrer qu’on pouvait industrialiser à des coûts compétitifs notre matériau d’électrode, fabriquer des cellules de batteries plus performantes de la concurrence et montrer sur des démonstrateurs simples comment les intégrer au mieux de leurs performances.

    Qu’attendez-vous de ces deux journées de colloque ?

    C’est une grande chance pour NAWA d’avoir une telle conférence organisée dans sa région natale. La région PACA avec son ambitieux Plan Climat et son projet Flexgrid, est propice à des développements et des expérimentations de haute qualité. Nous souhaitons pleinement jouer notre rôle d’acteur régional à la pointe de l’innovation en montrant comment « penser différemment ». Nous espérons aussi que les liens que nous pourrons tisser en local et à l’international avec les acteurs des trois pays invités nous permettrons d’attirer de nouveaux acteurs en région pour renforcer notre filière naissante et de trouver de nouveaux clients pour développer nos démonstrateurs à l’international. Cette conférence peut aussi nous permettre d’identifier ou de convaincre des investisseurs pour soutenir notre développement industriel.

    Share Post: