|

    • Français
    • Anglais

    20
    Déc

    3 questions à nos intervenants : Philippe Detours, General Partner chez Demeter

     

    Philippe Detours est partner au sein de Demeter et membre de son conseil d’administration.

    Il est responsable des investissements d’infrastructures de Demeter via deux fonds : Demeter 4 INFRA et le Fonds de Modernisation Ecologique des Transports (FMET).

    Avant de rejoinder Demeter, Philippe a travaillé 8 ans auprès de Macquarie en tant que conseiller financier, investissement et levée de fonds au sein du fond ’Macquarie European infrastructure’. Auparavant, Philippe a passé 11 ans dans le secteur de l’investissement dans l’industrie entre Hong Kong, Paris, Amsterdam et Londres, successivement au sein du Crédit Agricole Indosuez et ABN AMRO Bank N.V. Group.

     

    Quels sont, à vos yeux, les principaux enjeux – énergétiques notamment –  du développement de la mobilité électrique ?

    La mobilité électrique devrait croître significativement dans les prochaines années. Ce nouveau secteur va néanmoins devoir relever deux grands défis, dont la réussite conditionnera sa transformation, à moyen terme, en une industrie bien réelle.

    Le premier défi est relatif à l’énergie. Il s’agit plus spécifiquement de répondre à la question de comment déployer des stations de recharge rapide sans compromettre la viabilité du réseau de transport et distribution électrique.

    Des investissements substantiels sont nécessaires pour augmenter les capacités du réseau. En parallèle, le développement des smart grids, la diminution déjà observée du coût du stockage (qui devrait se confirmer), le développement prévu des solutions de vehicle-to-grid, représentent des facteurs clés du succès de l’électro-mobilité.

    Le second défi est financier. La mobilité électrique a besoin de définir son modèle de financement, en particulier pour permettre le déploiement rapide, au niveau européen, d’un réseau efficace d’infrastructures de recharge.

    De quelle manière Demeter est impliqué sur cette branche ? Quels sont les projets principaux ?

    Demeter est spécialisé dans les investissements dans les secteurs de l’environnement et de la transition énergétique depuis plus de 10 ans. La mobilité électrique a toujours était identifiée dans notre écran radar comme l’un des secteurs les plus prometteurs. Nous avons investi dans des entreprises telles que IES (constructeur d’infrastructures de recharge) et Comarth (constructeur de véhicules électriques).

    Plus récemment, avec le Fonds de Modernisation Ecologique des Transports (FMET), Demeter se positionne comme un pionnier du financement du réseau d’infrastructures pour le déploiement de l’électro-mobilité. Notre investissement récent au sein de Gireve est un premier pas dans cette stratégie, et d’autres investissements sont attendus rapidement dans le secteur de la mobilité électrique.

    Qu’attendez-vous de ces deux journées de colloque ?

    Il y a beaucoup de parties prenantes gravitant autour du secteur de la mobilité électrique qui représente une industrie naissante. C’est pourquoi il est très utile de réunir les acteurs phares de ce secteur dans un même lieu, de façon à ce qu’ils puissent tous se rencontrer et comprendre comment travailler ensemble.

    Share Post: