|

  • Français
  • Anglais

2
Mar

Le réseau britannique se prépare à la progression des VE

Le dispositif UK Electric Vehicle Energy Taskforce (EVET), qui réunit les industriels de l’énergie et des transports du Royaume-Uni, a publié les résultats d’une série d’études pour accélérer l’adoption des véhicules électriques (VE) sans exercer de pression sur le réseau électrique du pays. 

Selon EVET, entre 2,7 milliards de livres sterling (3,1 milliards d’euros) et 6,5 milliards de livres sterling (7,4 milliards d’euros) sont nécessaires pour les dépenses d’infrastructure afin de gérer l’intégration des véhicules électriques sans affecter l’efficacité et la résilience du réseau. 

Dans son rapport remis au gouvernement, le groupe de travail présente une série de propositions pour permettre l’intégration efficace des véhicules électriques au système énergétique pendant la transition d’électrification. Parmi ses principales propositions :  

• Offrir des incitations financières aux propriétaires de véhicules électriques pour garantir que la capacité potentielle de stockage d’énergie de millions de véhicules électriques soit utilisée pour réduire la demande de pointe ; 

• Donner la priorité à une plus grande standardisation sur le réseau de recharge pour s’assurer qu’il fonctionne de manière résiliente, efficace et sécurisée avec le système électrique ; 

• Mettre en place un organisme indépendant pour promouvoir les avantages de la recharge intelligente à travers une grande campagne publicitaire informer les propriétaires de véhicules électriques ; 

• Élargir le principe des « données ouvertes » dans le système énergétique pour inclure les points de recharge et les VE pour permettre une recharge intelligente plus efficace des VE ; 

• Coordonner la planification de l’énergie et des transports pour s’assurer d’avoir la bonne infrastructure au bon endroit. 

Share Post: