|

  • Français
  • Anglais

14
Sep

Uber amorce sa transition vers le tout-électrique

À compter du 1er janvier 2021, l’application de VTC Uber compte augmenter le prix de ses courses dans l’Hexagone de 3 centimes par kilomètre parcouru. La raison ? Financer un programme de 75 M€ pour aider ses chauffeurs à acquérir un véhicule électrique. Uber se fixe un double objectif : zéro véhicule diesel en 2024 sur sa plateforme en France et une flotte composée à 50% de véhicules électriques en 2025.

Cette initiative s’inscrit dans un plan global : en tout, Uber veut investir 800 M$ pour faciliter l’acquisition d’un véhicule électrique d’ici 2025, et promet une flotte 100% électrique en 2040 dans le monde.

Avec EDF et Renault-Nissan

L’augmentation concerne toutes les offres d’Uber, hormis Uber Green. L’aide reçue par le chauffeur dépendra de son temps d’utilisation de l’application : « Un chauffeur qui utilise l’application environ 42 heures par semaine peut s’attendre à recevoir une aide d’environ 4 500€ au bout de trois ans : 2250€ financés par l’augmentation de 0,03 euros par kilomètre sur chaque course effectuée et 2250€ financés par Uber », précise l’application dans un communiqué.

Pour faciliter l’achat de véhicules électriques par ses chauffeurs, Uber a conclu un accord avec Renault-Nissan, ainsi qu’un partenariat avec EDF et Power Dot pour leur permettre d’avoir un accès rapide à des bornes de recharge.

Share Post: